0Cart
  • Votre panier est vide.

Berlevag, un solstice d’été

Presque au pôle nord ! Paris-Copenhague-Oslo-Trondheim-Inverness en avion puis 2 heures de voiture pour arriver au paradis des pêcheurs de poissons. Flétan, cabillaud, saumon, les bateaux dégueulent de poisson pour alimenter le marché européen. Les norvégiens se frottent les mains.

Nous étions venus pour le saumon « sauvage », plus rare, plus cher pour les client de Lafayette Gourmet. Dix jours d’attente pour enfin voir les premiers saumons et toujours pas de nuit , affolement des neurones qui cherche désespérément l’obscurité.

Paysages de pierres et de vents où l’arbre est absent, fjords vertigineux et lumières aveuglantes, je m’étais promis d’y retourner en hiver pour voir la nuit totale…