0Cart
  • Votre panier est vide.

Jazz

1989/1991 entre Jazz Hot et Jazz Mag

Mes premiers amours photographiques, un mélange de notes bleues , de grains d’argent et de rencontres incroyables. J’aime le jazz, l’improvisation, le voyage musical. Pendant trois ans, j’ai parcouru la France de festival en festival, suivant cette grande caravane musicale, de chapiteau à Coutances pour Jazz sous les pommiers, aux arènes de Vienne sous une pluie orageuse où j’ai fait cette image inoubliable de Miles.

Venue du blues, musique plaintive et languissante, mélodie afro-américaine des rives du Mississipi, tout en improvisation et rythmes syncopés. D’abord popularisée par le Dixieland et le New Orléans puis rejoignant la ville mythique de New York, Harlem, le jazz a évolué sans limites, se mélangeant sans cesse avec des influences multiples, hip-hop, rock, fusion. Les périodes se succèdent, reflets des changements de société, du be-bop au hard-bop, du free-jazz au jazz rock. Proche de la littérature, c’est une musique intérieure, qui permet de voyager sans toucher terre ! Les noms qui jalonnent l’histoire du jazz sont innombrables, Art Tatum, Louis Armstrong, Errol Garner, Glen Miller, Miles Davis, Monk, Mingus, Parker, Coltrane, Gillespie, Blakey, Evans, Petrucciani, Peterson… les chanteuses mythiques, Billy Holliday, Nina Simone Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan… Vivre le jazz, c’est avant tout accepter un voyage imprévu.