Contact / Bio / Livres

Photographe

Né en 1963 à Douai, Bertrand Desprez vit à Paris.

Membre de l’Agence VU’

C’est à travers la photographie qu’il réconcilie deux aspirations radicalement opposées qui l’habitent : d’un côté, une envie de liberté et de solitude sans entrave, de l’autre, le besoin d’un ancrage, d’une rive rassurante. À côté de ses collaborations permanentes avec la presse, il développe des projets personnels qui explorent des sujets non conventionnels mais significatifs de questionnements sur la société.

Après ses premières images personnelles sur la scène jazz des années 80, il se fait reconnaître par son travail, largement primé, publié et exposé, sur les adolescents en France. « Pour quelques étoiles » est une enquête visuelle qu’il a traitée en noir et blanc, avec élégance et pudeur, dans des instantanés discrets conservant les traces de moments ordinaires et non spectaculaires qui, rassemblés, dressent le portrait fragile et sensible d’une génération.

Au Japon, un glissement se produit. C’est l’arrivée de la couleur, d’une candeur nouvelle, d’images portées par la découverte d’une culture autre, qui aboutira à la série « Les Quatre saisons », ensemble subtil et dénué d’exotisme.

La série « AO BA, la feuille bleue », réalisée également au Japon, lui permet de déployer simultanément une approche documentaire et conceptuelle du paysage. S’y mêlent, en effet, les codes de l’art conceptuel (déclinaison sérielle d’un motif) et une lecture transversale du corps social (cette bâche bleue est communément utilisée par l’ensemble de la population à des fins diverses, pique-nique, tapis de prière, bâche de chantier…).

« Homanimus » s’inscrit dans la continuité de cette recherche. Cette fois, le motif en est l’animalité, ou plutôt la vision ethnocentrée que nous en avons depuis nos environnements urbains contemporains.

Cette recherche permanente du paysage et le questionnement de la place de l’homme en son sein, tantôt absente, tantôt destructrice, continue de nourrir le travail de Bertrand Desprez.

Dernièrement, Bertrand Desprez réponds régulièrement à des commandes corporate et de la presse.

Contactez-moi :

Addresse :
Paris, France

Phone:
+33.6. 07 30 90 31

Livres

Titres

  • Conversation avec Dizzy Gillespie, Actes Sud, 1991
  • Jazz, ouvrage collectif, Comp’Act, 1996
  • Rock’n Roll Attitudes, ouvrage collectif, Marval, 1997
  • Pour quelques étoiles, catalogue, Galerie du Jour, 1997
  • Pour quelques étoiles, monographie, Acte Sud, 1998
  • Pique-nique, ouvrage collectif, Binome, 2000
  • Color photography, ouvrage collectif, Assouline, 2001
  • AOBA,la feuille bleue, Filigranes 2004
  • Vu à Paris (collectif), Panini éditions 2006
  • Vu 20 ans, collection Photopoche 2006

Agence VU

Membre de l’agence VU’ depuis 1999

Dès sa création en 1986, VU’ s’est définie comme une “agence de photographes” plutôt que comme une agence photographique, affirmant ainsi la spécificité des identités qui la composent. Son nom, éponyme du célèbre magazine des années 1920 qui révolutionna le concept d’illustration, affiche une filiation ambitieuse.
Elle a progressivement imposé un regard neuf et affirme chaque jour l’engagement d’intelligence et de créativité de ses auteurs. Découvrir, favoriser, diffuser mais aussi exposer dans une vaste galerie (créée en 1998) …

L’équipe de VU’ fait d’une aventure collective un laboratoire permanent de réflexion sur les évolutions de la photographie et sa place dans le monde de l’image ; sociale, documentaire, plasticienne, il importe de décrypter la dimension polysémique de la création contemporaine et d’interroger son traitement par les médias, les entreprises ou les institutions.

De l’actualité immédiate à l’enquête au long cours, de l’oeuvre formelle au récit intimiste, les photographes de VU’ dressent depuis vingt ans un panorama pluriel et mouvant de la photographie.

Parutions dans la presse

  • L’Équipe Magazine
  • Géo
  • Télérama
  • Le Monde
  • L’Express
  • Lire
  • Libération
  • Astrapi
  • Notre Temps
  • L’Etudiant
  • Air France Magazine
  • Panorama
  • Etc.