0Cart
  • Votre panier est vide.

Paysage 4 – La barge immobile

L'histoire

À chaque marée, elle se découvre, quel que soit le temps, hiver comme été. Elle apparait puis disparait, peuplées de fantômes et d’histoires. Terrain d’exploration, de jeu, d’inquiétude, elle reçoit de nombreux visiteurs. Venus du monde entier en pèlerinage, on tourne autour, on grimpe dessus. Le débarquement est soudain réel, une sorte de jour le plus long, infini. Et voilà soixante ans que cela dure, la plus belle journée, c’est le six juin. Tout s’anime, carnaval de costumes, ballet des jeeps et side-cars. Un peu la grande vadrouille, les vétérans se retrouvent et s’embrassent. Et la marée qui monte puis descend., on prend un bain de mer. Ou une coupe de champagne, les fanfares embarquent la foule. Tambours et trompettes s’animent, et l’histoire peut continuer. Jusqu’à l’année suivante, la barge ne bouge pas. Elle rouille doucement.